Le roi lion. 25 ans après.

Disney

Ces dessins animés font partie intégrante de mon enfance. J’ai grandi avec un film comme cadeau de Noël, presque chaque année. J’attendais ce moment cinématographique avec impatience.

Je connais des personnes qui boycottent la totalité des dessins animés de Disney. Je respecte. J’ai, moi-même, résisté longtemps à Star Wars, à Harry potter et au Seigneur des anneaux.

L’anthropomorphisme

Il me dérange moins quand les animaux vivent dans leur milieu. Le fait qu’ils parlent, je le comprends comme une traduction, pour nous autres humains. Les animaux communiquent bien entre eux ! Leurs destins s’apparentent, peut-être, trop aux nôtres, mais que savons-nous réellement de ce qu’il se joue dans un clan, une meute, un troupeau ou un autre groupe animal ?!

l’animation de 1994

1994

J’avais accompagné ma sœur de 7 ans. Je m’en souviendrai toujours. Ce choc bouleversant. A ma connaissance, c’était la première fois que Disney montrait la mort d’un personnage, sans « censure ». La mère de Bambi est morte, mais on n’a rien vu. C’est le père de Bambi qui lui annonce (sans trop d’émotions. Les cerfs sont sûrement des maîtres zen).

De voir Simba, seul, près du corps sans vie de son père Mufasa, c’était déchirant. Cette scène, à elle toute seule, a fait que cette aventure d’un lionceau m’a marquée.

Et pourtant c’est loin d’être un de mes préférés. J’ai même plus apprécié le roi Léo.

J’ai attendu le plus possible pour que Junior le regarde. Je craignais la fameuse scène. Finalement, il est resté stoïque. Sur petit écran, il a géré. Le souvenir de mon émotion n’appartient qu’à moi.

2019

Récemment la version film est sortie. Cadet a 5 ans et demi, j’ai hésité. Moins longtemps. Il clame haut et fort qu’il n’a peur de rien !

Nous sommes allés dans une salle obscure avec le son Dolby Surround et machin chose. J’ai évité la 3D, ça me donne la nausée. Je me suis pris une deuxième claque. Bien plus puissante que la première. Je ne m’y attendais pas ! Et c’est au sujet d’un tout autre aspect du film. La scène avec les gnous est impressionnante autant qu’en animation, mais je l’avais intégrée grâce aux divers visionnages en vidéo. Cadet a sursauté quelques fois à cause des bruits, derrière et sur les côtés, qui illustraient des scènes de dangers.

Cette fois, c’est le personnage de Rafiki qui m’a ébranlée, jusqu’au fin fond de mon être.

2019
Écoute le vieux Rafiki, il connait le chemin !

La sagesse de ce personnage m’avait totalement échappée ! Qui sommes-nous ? Qui es-tu ? Qui suis-je ? Le savons-nous ? On dirait qu’il est temps de trouver la réponse. Nous avons suffisamment eu le temps de chercher. J’espère que le plus grand nombre ira voir ce film. De mon point de vue, il est clair que la terre des lions est une allégorie de notre planète. Scar et ses sbires-hyènes sont des personnages de pouvoir qui ressemblent étrangement à des politiques de notre époque…ceux qui ne pensent qu’à se servir, qui plus est, en premier.

La Terre est à l’agonie. Le message est clair.

Simba, un lion carnivore devient insectivore !!!!! J’étais scotchée par ce détail !

J’ignore si l’espèce humaine aura la même chance que Simba et son clan. Il parvient à sauver la terre des lions, en reprenant un règne que son père résume ainsi :

Le devoir d’un monarque va au-delà de sa volonté d’agir (…) Tout ce que tu vois obéit aux lois d’un équilibre délicat. En tant que roi, tu dois comprendre cet équilibre et respecter toutes les créatures, de la fourmi qui rampe à l’antilope qui bondit.

Mufasa

C’est un film plus profond qu’il n’en a l’air. Alors oui, je suis peut-être perchée, illuminée ou que sais-je encore. Et alors ? ça fait du mal à quelqu’un ?

J’en conclus que « HAKUNA MATATA, cette phrase magnifique, ce chant fantastique » ne peut dédouaner personne de ses responsabilités. Un temps peut-être, mais pas indéfiniment, ni sans conséquences.

Pour aller plus loin : la cinémathérapie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.