Céline ALVAREZ

Rencontre/conférence animée par Céline ALVAREZ, autour de deux questions en rapport avec la sortie de son livre :

==> Et si nous repensions l’école à partir des lois naturelles de l’apprentissage ?
==> Et si l’école respectait les grands principes d’apprentissage et d’épanouissement des enfants ?

La conférence a eu lieu il y a déjà bien longtemps. J’ai gardé le livre sous le coude et je n’ai jamais réussi à le finir. Rien à voir avec son contenu ou son écriture. Il est fluide, agréable à lire et les sujets abordés ont tous un intérêt. Je ne l’ai pas terminé, car je ne me sens plus concernée. Je l’ai donc donné à une amie qui en a plus l’usage.

Il y a de nombreuses critiques de ce livre sur le net. Si j’ai bien suivi, nombreux sont les enseignants qui ne la portent pas dans leur cœur mais il y a en autant, sinon plus, qui s’inspire de ce travail colossal qu’elle continue à partager. Un deuxième livre est d’ailleurs sorti en 2019.

Dans mon souvenir, c’est une voix apaisante, réfléchie, posée et claire qui donne envie de l’écouter.

LIVRES JEUNESSE

Alors quand j’ai vu plusieurs titres pour enfant, mon cœur a fait un bond de gratitude. Sur Instagram, je partageais que le Cadet de la fratrie rencontrait des obstacles pour entrer dans la lecture. Il était bloqué par le nom des lettres car il a d’abord, comme la plupart des écoliers de maternelle, appris l’alphabet sans le son des lettres.

J’ai donc utilisé mon petit budget livres neufs pour :

Cadet a eu le déclic grâce aux Alphas, mais il est tout fier de pouvoir lire les onomatopées (c’est le plus drôle pour lui) de ces petits livres.
« Un livre pour entrer dans la lecture dès la maternelle. Les digrammes sont en vert pour signaler les paires de lettres qui produisent un son. Les lettres muettes sont en gris pour repérer les lettres qui ne se prononcent pas. Des capitales pour faciliter la reconnaissance des lettres. Des bulles pour désigner qui parle. Des onomatopées pour un premier niveau de lecture très simple. Dès que l’enfant connaît le son des lettres et des principaux digrammes (OU, AN, ON…), il peut lire son premier livre ! »

Merci Céline,

pour cette magnifique démarche

qui simplifie l’horizon

de tant d’enseignants,

de parents et d’enfants !!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.